Tout comprendre du diagnostic amiante à Paris

Tout comprendre du diagnostic amiante à Paris

Que vous souhaitiez vendre un bien immobilier, le louer ou même réaliser des travaux en son sein, il est indispensable d’avoir en votre possession un document attestant de la présence ou non d’amiante dans le bien.

Les dangers de l’amiante

Cette matière est réputée pour être hautement toxique en cas d’inhalation. En effet, les particules d’amiante sont très fines et surtout très longues, elles vont donc venir se loger dans les voies respiratoires et déclencher des dizaines d’années plus tard des maladies graves.

L’amiante est connue pour être l’un des principaux facteurs des maladies liées au travail. À terme, elle peut entrainer le développement d’un cancer du poumon, de la plèvre, de fibroses et autres maladies du système respiratoire. Il est donc très important de prévenir les futurs locataires, acheteurs ou professionnels qui vont occuper les lieux dans le cas où la présence d’amiante est avérée.

La mise en place du diagnostic amiante

Jusqu’au 1er juillet 1997, de nombreuses maisons furent bâties avec de l’amiante, qui est un excellent isolant thermique, acoustique et qui permet de réduire les risques d’incendies. Depuis cette même date, il est interdit d’utiliser de l’amiante pour de nouvelles constructions, que ce soit un appartement, une maison ou encore un local, afin de préserver la santé des professionnels et des habitants.

En ce qui concerne le diagnostic amiante, il est obligatoire depuis 1999 et concerne par conséquent tous les biens immobiliers antérieurs au premier juillet 1997. Toutefois, un certain sursis fut accordé aux propriétaires durant les années suivantes afin de leur laisser le temps de contacter une société comme Allodiagnostic pouvant réaliser l’expertise.

De quelle façon procéder ?

Tout d’abord, il faut noter que le diagnostic amiante n’a pas de date limite de validité si aucun travaux ont été réalisés depuis l’expertise. Il peut donc être intéressant de vérifier sa présence dans le dossier immobilier remis par l’ancien propriétaire au moment de la vente selon la date de cette dernière.

Si vous n’en possédez pas, les démarches à réaliser sont fort simples. Il vous suffit de contacter un diagnostiqueur immobilier certifié par un organisme accrédité COFRAC, afin d’être certain de la qualité de l’expert qui va se rendre à votre domicile. Il doit être assuré et impartial, c’est à dire que vous ne devez pas avoir de lien avec lui autre que professionnel et que lui ne doit pas être en lien avec les entreprises qui pourraient effectuer des travaux par la suite.

En ce qui concerne l’expertise à proprement parler, le technicien certifié va effectuer un repérage visuel quant à la présence d’amiante. Si besoin est, des prélèvements peuvent être réalisés et analysés dans le but de statuer sur la présence d’amiante. Le temps de présence de l’expert dépendra de la surface à visiter, tout comme le tarif du diagnostic. Le coût de ce dernier est dans tous les cas à la charge du propriétaire du bien.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *