Tout ce qu’il faut savoir pour réparer une fuite sur un réseau enterré

Tout ce qu’il faut savoir pour réparer une fuite sur un réseau enterré

Les canalisations enterrées peuvent à tout moment être à l’origine d’une fuite.Bien que ce type de problème de plomberie se produise en dehors de la maison, les conséquences peuvent être désastreuses et coûteuses. Autant donc savoir détecter à temps la fuite et réaliser correctement à la réparation.

Une fuite sur un réseau enterré, les éventuelles origines

Aucun habitat ne peut se prévaloir d’être à l’abri d’une fuite et plus particulièrement celle provenant des réseaux d’eau enterrés.En effet, souvent négligées, ces canalisations se détériorent au fil des ans. Ce phénomène est principalement constaté sur les tubes en cuivre, représentant 90 % des sinistres constatés. En effet, dans un premier cas, une fuite au niveau d’un réseau d’eau peut être due aux percements occasionnés par la corrosion interne ou une abrasion. La nature de ce métal ou une contrainte extérieure va en effet se traduire par une déformation.

Mais un défaut d’étanchéité sur une canalisation enterrée pourrait aussi provenir des raccords de gains ou des arases au sol. Ce qui provoque l’infiltration et la fuite immédiatement perceptible au niveau du sol ou la canalisation est enterré. Aussi, les conséquences d’une telle fuite s’observent directement sur la facture d’eau. Ce qui nécessite une intervention au plus vite avant que l’eau ne cause des dégâts supplémentaires.

Une fuite sur un réseau enterré, la réparation étape par étape

Il est indispensable de trouver une solution contre une fuite au niveau d’une canalisation enterrée. À Villiers-sur-Marne, les habitants connaissent comment intervenir ou faire intervenir un plombier Villiers-sur-Marne lorsque le cas se présente.

Étape 1 : Le diagnostic

Lorsque l’on constate un faible débit d’eau ou une humidité persistante sur un sol, il faut impérativement réaliser le diagnostic du réseau d’eau enterré. Les professionnels disposent de tout un panel d’outil efficace pour réaliser l’inspection, mais la caméra endoscopique reste la solution la plus simple et sure.

Étape 2 : un rapport technique détaillé

Après le diagnostic, un rapport technique détaillé devra être établi, précisant l’état des canalisations enterré et l’ampleur de la fissure ou de la dégradation qui peuvent y existées. Ce rapport permet surtout de déterminer le procédé de réparation afin que les canalisations puissent de nouveau servir.

Étape 3 : choix de la solution contre la fuite

Les professionnels ont développé tout un ensemble de solutions pour remettre en état une canalisation enterrée sans tranchée à l’origine d’une fuite. Les techniques couramment utilisées pour réhabiliter les canalisations souterraines sont le chemisage, le tubage ou l’injection d’étanchement.

Grâce à ces trois étapes, les canalisations souterraines seront de nouveau utilisables pendant quelques années.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *