L’intervention d’un avocat dans un problème de copropriété

L’intervention d’un avocat dans un problème de copropriété

Il n’est pas rare de constater de nombreux conflits au sein d’une copropriété. Ces différends peuvent se manifester sous plusieurs formes. Il peut s’agir d’une dispute verbale, d’un non-respect des règlements ou d’une contestation de décision en assemblée générale. Ces désaccords peuvent dans certains cas se résoudre à l’amiable tandis que dans d’autres situations, cela est impossible. D’où l’intérêt de faire appel à un avocat spécialisé en droit de la copropriété afin de plaider en faveur de la copropriété, d’un résident ou du syndic.

La gestion des litiges rencontrés au sein d’une copropriété

De nombreux acteurs peuvent être touchés par les litiges en copropriété. On peut citer entre autres un ou plusieurs copropriétaires, le syndic, les intervenants externes et d’autres catégories de personnes. En cas de problèmes, il n’est pas conseillé de passer par le tribunal.

Les experts recommandent en premier lieu de régler les conflits à l’amiable. En effet, les demandes traitées par la cour d’instance sont généralement nombreuses. De ce fait, les procédures judiciaires peuvent s’éterniser avant d’obtenir un verdict. Il est judicieux de suivre ce lien pour en savoir plus sur le sujet.

La gestion d’un litige par la médiation

La médiation est la meilleure solution pour régler un problème au sein d’une copropriété. En effet, elle permet d’économiser une importante somme d’argent surtout lorsqu’il s’agit d’une affaire très couteuse. Plusieurs acteurs peuvent jouer le rôle de médiateur à savoir le syndic de copropriété.

Toutefois, il est également possible de faire appel à un avocat pour endosser ce rôle. Sinon, il est en mesure de donner des conseils et de recommander une personne compétente. Il faut noter que des associations sont spécialisées pour faire de la médiation.

Les rôles et responsabilités d’un avocat en matière de copropriété

Grâce à ses connaissances, l’avocat est capable d’apporter des explications juridiques concernant la vie en copropriété. Ainsi, son rôle est d’orienter les différents acteurs du problème sur les bonnes décisions à prendre.

Les responsabilités légales au sein d’une copropriété

Il n’est pas rare de voir des copropriétaires ne sachant pas ses droits et devoirs au sein d’une copropriété. Afin de remplir parfaitement son rôle de médiateur, l’avocat est tenu d’informer les occupants de l’immeuble sur les responsabilités légales qu’ils doivent remplir. Ainsi, ce professionnel est apte à apporter des réponses claires sur les questions juridiques qui semblent floues. Tout cela afin de régler les conflits de la meilleure façon.

Rôle de médiateur et d’arbitre

En cas de différends entre les acteurs d’une copropriété, l’avocat est en mesure d’établir une entente satisfaisante pour chacune des parties. Cette démarche est avantageuse puisqu’elle permet d’accélérer le processus et favorise le maintien des bonnes relations.

Dans certaines situations, il arrive que le conflit ne se résolve pas à l’amiable. Dans ce cas de figure, l’avocat peut intervenir pour trancher et rendre la décision à la demande des parties. Il est donc en mesure d’endosser le rôle d’arbitre. Il se peut que les parties ne s’entendent pas également dans le choix du professionnel. Ainsi, chacun a le droit de choisir le sien et les deux représentants de la loi choisissent un troisième pour donner le verdict.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *