Comment gérer son abonnement d’électricité lors d’un déménagement ?

Comment gérer son abonnement d’électricité lors d’un déménagement ?

Vous êtes décidé à changer de propriété et vous avez même déjà trouvé votre nouvelle habitation. C’est bien ! Retenez cependant que vous devez mener un certain nombre de démarches avant de quitter les lieux. Parmi elles, la résiliation du contrat d’électricité est une étape à ne pas négliger. Il s’agit en effet d’une formalité gratuite qu’il faut nécessairement faire afin de s’éviter des ennuis. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir des informations utiles pour résilier facilement votre abonnement d’électricité auprès d’un fournisseur.

Les démarches pour résilier son contrat d’électricité pour son ancien logement ?

Le déménagement est une opération stressante qui nécessite une bonne préparation. Quelques jours avant la date choisie pour déménager, vous devez contacter votre fournisseur d’électricité pour procéder à la résiliation de votre abonnement. Pour ce faire, vous devez lui adresser une lettre avec accusé de réception comportant les détails liés à votre contrat. Dans la lettre, vous devez forcément indiquer la date du départ. Sans cette précision, vous restez redevable du paiement des factures jusqu’au moment où une autre personne intègre le logement.

Au moment de quitter la maison, vous devez relever le numéro de votre compteur et le communiquer à votre fournisseur. Selon le cas, un technicien peut intervenir sur les lieux pour faire certaines vérifications. Une fois ces démarches terminées, vous allez payer la facture de clôture et vous devenez libre de toutes consommations liées à ce contrat. N’hésitez pas à faire un tour sur https://www.fournisseurs-energie.fr/edf/guides/changement-proprietaire pour en savoir davantage sur le sujet.

Que faire pour le nouveau logement ?

S’il est important de résilier le contrat d’électricité pour son ancien logement, il ne faut pas oublier de souscrire un abonnement pour le prochain logement. D’ailleurs, cette démarche doit avoir la primauté sur la résiliation du contrat. En effet, sans la souscription, vous risquez de ne pas avoir de l’électricité dans votre logement le jour où vous y emménagez.

Pour éviter cette déconvenue, il est conseillé de commencer les démarches au moins deux semaines avant le changement de propriétaire. Ainsi, vous permettez au fournisseur d’énergie de disposer du temps nécessaire pour vous offrir une assistance sur mesure.  

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *